L’action d’éclat du 1er avril fait mouche